Tests moléculaires : prescriptions

Cancer broncho-pulmonaire

  • Indications : tout cancer bronchopulmonaire non à petites cellules, avant traitement en 1ère ligne par un inhibiteur tyrosine kinase de l’EGFR ou à la progression sous EGFR-TKi
  • Prescription : par le pathologiste dès le diagnostic posé.
  • Envoi : 1 bloc de tumeur (tumeur primitive ou métastase, biopsies ou pièce opératoire ou culot de cytologie) ou 1 biopsie liquide sur tube Streck

Brest : fiche de prescription
Rennes : fiche de prescription tumeurs solides
Rennes : fiche de prescription de biopsie liquide

Cancer Colorectal

Kras

Pour tout cancer colorectal métastatique (avant prescription d’un anticorps anti-EGFR).
La Prescription est faite par le clinicien ou le pathologiste référent.
Envoi : 1 bloc de tumeur (tumeur primitive ou métastase, biopsies ou pièce opératoire).

Phénotype RER ou MSI (instabilité microsatellite)

  • Indication : suspicion de syndrome de Lynch (HNPCC) : tout sujet présentant un cancer colorectal < ou = 60 ans ou sujet présentant un cancer colorectal quelque soit l’âge avec un antécédent personnel ou familial au premier degré de cancer colorectal ou de cancer de l’endomètre ou de cancer de l’intestin grêle ou de cancer urothélial (vessie exclue).
  • Prescription : par le clinicien référent, explications faites au patient sur la signification familiale de ce test
  • Envoi : 1 bloc de tumeur avant traitement (en particulier avant radio-chimiothérapie) de la tumeur primitive quelque soit le site de la tumeur ou de la métastase, biopsies ou pièce opératoire

Brest : fiche de prescription
Rennes : fiche de prescription tumeurs solides

Cancer Oeso-gastrique

Recherche d’amplification du gène Her2

  • Indication : étude par immunohistochimie, systématique sur tous les adénocarcinomesgastriques et de la jonction oesogastrique (quel que soit le stade TNM), avant traitementpar anticorps anti-Her2.
    Analyse complétée par une étude en hybridation in situ en cas de statut immunohistochimique Her2 2+.
  • Prescription : par le clinicien référent et/ou le pathologiste dès le diagnostic posé.
  • Envoi : 1 bloc de tumeur (tumeur primitive ou métastase, biopsie ou pièce d’exérèse

Tumeur stromale gastro-intestinale (GIST)

Statut mutationnel KIT / PDGFRa :

  • Indication : Toute tumeur stromale de diagnostic non formellement confirmé parl’immunohistochimie, tumeur stromale de risque intermédiaire, de haut risque oumétastatique avant traitement par un inhibiteur tyrosine kinase.
  • Prescription : Par le clinicien ou le pathologiste dès le diagnostic posé.
  • Envoi : 1 bloc de tumeur (tumeur primitive ou métastase, biopsie ou pièce d’exérèse

Brest : fiche de prescription
Rennes : fiche de prescription tumeurs solides

Tumeur surrénalienne

Recherche d’une perte d’hétérozygotie en 17p13 (LOH 17p13)

  • Indication : tout corticosurrénalome
  • Prescription : par le pathologiste en accord avec le clinicien référent.
  • Envoi : 2 blocs avec 1 bloc de tumeur et 1 bloc de surrénale saine (si possible)

Rennes : fiche de prescription

Lymphome (sur coupes paraffinées)

Prescriptions biologie moléculaire / cytogénétique

Rennes : fiche de prescription tumeurs solides

Mélanome malin métastatique

  • Indication : tout Mélanome métastatique BRAF/NRAS, Muqueux, Dubreuil ou alm ou primitif inconnu ou type histo inclassable : CKIT
  • Prescription : Par le clinicien
  • Envoi : 1 bloc de tumeur (tumeur primitive ou métastase, biopsie ou pièce d’exérèse).

Brest : fiche de prescription
Rennes : fiche de prescription tumeurs solides

Tumeur oligodendrogliale

Brest : fiche de prescription

Tumeur gliale

test : IDH1/MGMT Methylation

Rennes : fiche de prescription tumeurs solides

Sénologie

Statut Her2. Recherche d’amplification du gène Her2

  • Indication : Étude par immunohistochimie, systématique sur tous les adénocarcinomes mammaires (quel que soit le stade TNM, avant traitement par anticorps anti-Her2). Analyse complétée par une étude en hybridation in situ en cas de statut immunohistochimique Her2 2+.
  • Prescription : Par le clinicien référent et/ou le pathologiste dès le diagnostic posé.
  • Envoi : 1 bloc de tumeur (tumeur primitive ou métastase, biopsie ou pièce d’exérèse)

Brest : fiche de prescription